04 novembre 2011

La colère vive

Ce matin, en lisant la presse au bureau, je tombe sur  cet article . Le Monde, dans son édition datée d'aujoud'hui, a consacré 2 pleines pages consacrées à l'écrivain matiniquais Frantz Fanon. C'est tellement rare que je tenais à le souligner. Frantz Fanon a su rendre compte de la dualité qui caractérise l'inconscient collectif martiniquais : le rejet du modèle blanc et le souci de lui ressembler. Petit extrait de l'article : "Mais Frantz Fanon gêne, aujourd'hui comme hier. En décembre 1961, quand la... [Lire la suite]
Posté par La Philo à 20:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]