Bonjour les copinautes,

Toujours dans le cadre de la journée de la femme, laissez-moi vous faire partager un article du journal "Metro", dans son édition d'hier. Deux personnalités y donnaient leur vision de cette journée de la femme.

Voici l'avis de la personnalité qui est contre cette journée : Monsieur Patrick GUILLOT, président du groupe d'étude sur les sexismes (?!?). Je reproduis cet article dans son intégralité. Je mets en rouge mes commentaires. Si vous passez par là, réagissez !

"Le 8 mars est un déferlement de mensonges et de haine sexiste. Je souhaite aussi qu'il y ait une journée des hommes. On fait comme s'ils n'étaient pas victimes d'injustices (hum, voyons, de quelles injustices peuvent être victimes les hommes ? Peut-être le droit de garde en cas de divorce ? Sinon, je ne vois pas). Cette journée fait perdurer l'idée que les femmes seraient toujours discriminées et exploitées (sans blague ! les différences de salaire à travail égal, les caissières avec des  mi-temps abracacadrants...) alors que ce n'est quasiment plus vrai. En un demi-siècle, elles sont obtenu le droit de vote, de travailler, de divorcer, d'accéder à l'IVG... (merci beaucoup les mecs, c'est trop gentil !) Je suis pour le féminisme, qui est une revendication d'égalité des droits, mais contre la misandrie, une philosophie qui considère que les hommes sont inférieurs moralement (selon le larousse : qui éprouve du mépri , voire de la haine pour le sexe masculin. Donc M. GUILLOT, tu es à côté de la plaque) . Cette idéologie est assez forte pour contaminer les sphères du pouvoir. Cela culpabilise les hommes. Le 8 mars, on nous dit que les femmes sont toujours victimes et les hommes toujours bourreaux, mais les choses sont beaucoup plus compliquées (oui, il faut sûrement nuancer cette idée qui est véhiculée. Mais il n'en demeure pas moins que les femmes ont encore un long chemin devant elle pour se faire la place qu'elles méritent)."

Demain, ce sera au tour de la personnalité qui est pour la tenue de cette journée.

Aujourdh'ui, je porte la veste issue du burda de novembre 2011, modèle 104 A

007

007

 A demain !