Coucou,

Que je vous explique : Wild Hibiscus a organisé un SAL Manteau sur son blog. Remise des copies 20 novembre.

Tout était calculé dans ma tête : pour le tissu, il me restait suffisamment de tissu de mon manteau pavot pour faire une sorte de blouson dérivé du patron de ma veste chanellisante. J'avais même prévu de rajouter des poches, une bande de taille et un col châle avec le reste du pull de ma louloute. Je vous dis, tout était prévu. Sauf que dans les faits, à côté de la plaque, La Philo. J'ai tout raté, donc tout jeté. J'étais assez embêtée car tout ça me permettait d'utiliser des tissus de mon stock.

Sur ces entrefaites, j'ai reçu le Burda Décembre 2012 et là, je suis tombé sur le manteau qui collait pile poil : coupe droite, pas trop long, taille marquée.

J'ai dû racheter du tissu. Chez Modes et Travaux. Près du bureau. A 1 heure de chez moi. Pourquoi toutes ces précisions : coupon de laine de trois mètres épais, très épais, lourd, très lourd. Dans le RER B, aux heures de pointe, j'vous raconte pas. Enfin bref :

Voilà la bête :

DSCF1387

DSCF1393

Tissu d'une chiantitude à coudre car très lourd (j'ai réussi à casser une aiguille) et surtout qui lâche plein de fibre. Y'en avait partout, partout.

DSCF1373

 

Col officier et pattes épaules et poches plaquées en simili cuir. Oui parce que Burda est partie dans un délire de poches prises dans les coutures, moi j'étais déjà trop énervée par ce tissu pour m'y aventurer. Alors j'ai fait au plus simple.

Normalement, le modèle prévoit des boutons. Mais eu égard aux épaisseurs du tissu, j'ai mis des liens.

DSCF1378

J'ai aussi rajouté des coudières en simili.

Pour rendre cette aventure plus épique, mon esprit tordu a décidé de faire une doublure en polaire. Un peu longue car elle se voit un peu. Manipuler tout ce volume sous la machine, c'était juste l'horreur.

DSCF1389

Version Burda :

Et voilà !

Alors ?