Au commencement, tu étais un short, Chataîgne on t'appelait.
Tu as rempli ta fonction de mâle avec brio. Tu as bien mis la taille en valeur et présenté les hanches de façon tout à fait séduisante. Tu as aussi dévoilé les jambes, mais sans en faire trop.
Et puis, avec l'aide d'Estelle, tu as décidé de devenir une jupe, en gardant tous les attributs inhérents à ta condition féminine : taille marquée, hanches dessinées et cuisses suggérées par un long zip apparent sur le devant.

2015-07-04_0406

Tu t'es habillée du reste du coupon de jean noir de ta copine Chardon que tu as complété de simili cuir parce que même si, loin de l’indécence il faut savoir rester, tu considères qu'une touche un peu girly ne nuit pas non plus. Même sur les poches tu en as mis.

2015-07-04_0407

2015-07-04_0408

Mais pour garder ta pudeur, tu as préféré être entièrement doublée d'un tissu assez surprenant, shoppé chez le Suédois.

2015-07-04_0409

Maintenant tu t'appelles jupe.

2015-07-04_0413

2015-07-04_0414

On dit que tu es belle.

Je te prie de bien vouloir le croire.

2015-07-04_0418