Un mois ou deux que je n'ai pas acheté de magazines de couture. J'ai envie de tourner encore quelques temps avec ceux de mon stock, surtout lorsqu'il y a des modèles qui présentent un véritable petit potentiel.
C'est le cas du Burda de septembre 2012 qui a fait frémir plus d'une, avec ce modèle de top péplum en couverture. J'en l'ai d'ailleurs réalisé 2 fois, ici et ici. J'avais repéré cette veste :

modele

, enfin le dessin technique n'était pas génial mais la veste était très bien mise en valeur par le mannequin et le tissu utilisé.

Taille 17 (taille courte), aucune difficulté technique, pas de poches, pas de boutonnières, un col des plus classique, on ne se pose pas de question.
Mon coupon de velours kaki de 3 mètres de chez Coupons Saint Pierre et une chute de simili cuir pour des parements contrastés seraient parfaits pour ce modèle.

Sauf que ce fut une véritable catastrophe.
1- le simili : je ne sais pas comment je me suis débrouillée mais les parements en simili n'étaient pas de la même longueur, du coup, j'ai bidouillé et quand on bidouille le simili cuir, ça ce voit. Look at by yourself :

DSCF6430

2- le col : je souhaitais un col contrasté, du même acabit que les parements devants. Avec ce simili trop rigide, c'est une horreur

DSCF6433

3- la longueur des épaules était trop importante

DSCF6435

3- la taille : Ai-je donc énormément maigri ? J'en doute. En tout cas, la taille 17 était vraiment trop large
4- le parement devant qui gondole. Là j'ai pas compris. Pourtant j'ai tout entoilé comme il faut

5- et puis ces coutures qui ne sont pas suffisamment aplaties au fer 

DSCF6431

Telle quelle, j'ai porté cette veste une fois. Avec tous ces défauts, on se demande bien pourquoi.

L'avantage avec un coupon de tissu de 3 mètres, c'est que l'on en a 3 mètres. 

Du coup, j'ai remis mon ouvrage sur le métier :
- en conservant cette idée de veste bicolore mais cette fois-ci, avec du coton épais noir

DSCF6436

- en diminuant la longueur épaule de 1,5 cm

DSCF6440

- avec un milieu dos en deux pièces, ce qui me permettait d'enlever 2,5 cm X 2

DSCF6439

- en entoilant que le tissu principal des parements (et pas la doublure)
- en écrasant soigneusement au fer toutes mes coutures

Au final, c'est bien, bien, mieux. La veste est plus ajustée. Le rendu est plus souple et mieux fini. Le travail est plus soigné.

DSCF6438

DSCF6437

Côté doublure :

DSCF6441

Au final, je suis moyennement satisfaite. Beaucoup de galères pour une pièce qui au départ ne présentait pas de difficultés techniques.

Et vous, avez déjà connu une pareille mésaventure ?