Un ptit bout de table

04 juillet 2015

Changement de genre

Au commencement, tu étais un short, Chataîgne on t'appelait.
Tu as rempli ta fonction de mâle avec brio. Tu as bien mis la taille en valeur et présenté les hanches de façon tout à fait séduisante. Tu as aussi dévoilé les jambes, mais sans en faire trop.
Et puis, avec l'aide d'Estelle, tu as décidé de devenir une jupe, en gardant tous les attributs inhérents à ta condition féminine : taille marquée, hanches dessinées et cuisses suggérées par un long zip apparent sur le devant.

2015-07-04_0406

Tu t'es habillée du reste du coupon de jean noir de ta copine Chardon que tu as complété de simili cuir parce que même si, loin de l’indécence il faut savoir rester, tu considères qu'une touche un peu girly ne nuit pas non plus. Même sur les poches tu en as mis.

2015-07-04_0407

2015-07-04_0408

Mais pour garder ta pudeur, tu as préféré être entièrement doublée d'un tissu assez surprenant, shoppé chez le Suédois.

2015-07-04_0409

Maintenant tu t'appelles jupe.

2015-07-04_0413

2015-07-04_0414

On dit que tu es belle.

Je te prie de bien vouloir le croire.

2015-07-04_0418

 

Posté par La Philo à 15:52 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :


29 juin 2015

Simplement Chardon

Il y avait bien longtemps que je n'avais pas pris part au défi Jupe de Thread and Needles. Une fois par mois, une jupe est cousue selon le thème choisi. Même si des jupes, j'en ai un petit paquet, le thème de la jupe Chardon de Deer and Doe m'a fait ressortir un coupon de jean noir du fond du stock.

C'est la troisième Chardon que je couds, toujours la même constance, la même interprétation : sans passants, sans lien à nouer, sans empiècement d'ourlet. Après une rouge et une bleue que je n'ai pas montré, place à la noire.

Le tissu, un jean un brin rigide, vient des Coupons Saint-Pierre, une référence notamment dans les coupons de 3 mètres.

2015-06-29_0405

 

Un patron d'une simplicité redoutable. Vraiment aucune difficulté pour cette jupe. Les étapes de réalisations sont parfaitement décrites,les schémas sont clairs et la planche à patron est limpide. En une soirée, c'est plié. 

2015-06-29_0399

2015-06-29_0401

2015-06-29_0402

 

Et voilà ! N'oubliez pas votre crème solaire. Paraît que ça va être l'été cette semaine !

Ah, au fait, si un photographe passait par là et pouvait m'expliquer pourquoi j'ai ces vilaines lignes violettes sur mes photos ...

Posté par La Philo à 22:20 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :

26 juin 2015

Blouse selon Burda

Elle m'a fait de l'oeil dès sa sortie puis .... je l'ai oublié, enfouie au milieu d'un grand nombre de magazine Burda, Ottobre, La Maison Victor et j'en passe.

Parce que c'est vrai, comme beaucoup de celles qui manient la MAC, j'ai beaucoup de patrons et je ne parle pas des coupons de tissus. Aussi, j'ai décidé de faire une bonne pause côté achats tissus et patrons (bon, OK, on ne compte pas la Bellatrix blazer), malgré l'appel des sirènes des Coupons St Pierre, Bennytex,Sweet Mercerie, etc.... et je me suis replongée, en apnée, dans mon stock.

Et cette blouse de chez Burda est passée sur le dessus de la pile. Celle qui est en couverture de l'édition de Janvier 2014.

burda_28

 

J'aime bien sa simplicité (qui augure d'une facilité d'exécution), ses manches un peu d'originale et puis, ça aide, le tissu qui collait avec les préconisations de Burda, une sorte de tissu bouclette, avec de la tenue, acheté depuis longtemps chez Coupons St pierre (5 euros pour 3 mètres, ça va !)

2015-06-22_0382

Son encolure carrée est très facile à exécuter. Burda propose une technique de montage qui est consiste à commencer la couture au bas des manches pour finir à l'encolure.

2015-06-22_0390

Pour le dos, prévoir une petite écharpe en cas de fraîcheur car il est un peu dégagé.

 

2015-06-22_0392

2015-06-22_0393

J'ai allongé de 10 cm le ruché des manches.

 

2015-06-22_0391

 

Au final, une blouse qui se coud très facilement, qui ne demande pas énormément de tissu. La simplicité de sa coupe autorise plein de fantaisie côté tissu. Je ne sais pas par contre ce que ça rendrait avec un tissu plus souple. Il me semble que cem odèle requiert un tissu avec de la tenue, notamment pour mettr en lumière le ruché des manches.

2015-06-22_0375

Beau week-end plein de soleil !

 

Posté par La Philo à 22:35 - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : ,

15 mai 2015

Havane à Fort-de-France


Tout a une continuité. 
Après un séjour à la Martinique pour la mariage de ma sister (pour laquelle j'avais fait cette robe-là), j'y suis retournée ces jours-derniers pour le baptême ... de ses jumelles.
Choisir la tenue à coudre n'a pas été simple. C'est comme arrêter son choix sur une chaîne télé à regarder alors que l'on en a 3 millions.
Je voulais une robe bureau-compatible (pas comme celle-là que je n'ai jamais pu remettre) et assez jolie pour l'occasion. Après avoir fouiner et re-fouiner dans ma boîte à patron, choix validé pour ce modèle de Vogue.
J'aimais beaucoup cette encolure haute qui contraste avec cette grande fente décolletée au col.

2015-05-08_0219

 

 

L'encolure dos remonte très haut dans le cou.
2015-05-08_0220

Le haut est en plus joliment structuré avec une série de pinces au niveau de l'encolure et à la taille. La ceinture large met la taille en valeur et la jupe peut se prêter à plein d'interprétation. 

 

2015-05-08_0223


Choisir le tissu a été tout aussi compliqué. J'avais en stock un coupon de 3 mètres de broderie anglaise blanche acheté chez Coupons Saint Pierre donc je ne me suis pas trop prise la tête. Et puis, Oh my god, en feuilletant le dernier La Redoute, j'ai réalisé que la broderie anglaise se déclinait plutôt en robe droite ou robe chemisier, sous peine de faire petite fille communiante. Quoi prendre ? Imprimé ? Rayures ? Petites fleurs ? Grosses fleurs ? Pois ?  Ne sachant quoi prendre, j'ai choisi un peu contrainte et pressée par le temps un coupon de lin couleur Havane à 5 euros les 3 mètres. 
Fort heureusement, j'avais déjà cousu ce que ma soeur porterait à la cérémonie (eh oui, c'est moi aussi ! je vais vous montrer ça). 
Donc : Patron : check
            Tissu : check 
Pour le modèle, aucune difficulté. Taille 6, marges incluses de 1,5 cm. Vogue préconise des millions de mètres de tissu. Même pas vrai. Il me reste encore 60 bons centimètres sur mon coupon bien que j'ai raccourci la hauteur de la jupe de 3 centimètres. J'ai eu un moment de solitude en voyant les emmanchures qui ont la particularité d'être situées très bas sur l'épaule. 
Seule modification : j'ai rallongé les manches d'un bracelet en satin contrastant que j'ai cousu à la sauce de la Cami Dress de Pauline et Alice.
Voilà, j'ai le sentiment que le cahier des charges est respecté. Une robe assez jolie pour une cérémonie de baptême et qui peut facilement se porter au bureau, même avec des ballerines.

2015-05-08_0221

2015-05-08_0222

 

2015-05-08_0224

2015-05-08_0287

 

2015-05-08_0288

Voilà, ce modèle n'est pas trop compliqué à réaliser et donne, je trouve, une jolie allure !

Posté par La Philo à 17:01 - - Commentaires [43] - Permalien [#]

29 mars 2015

Eh oui, encore un Monceau !

 Je sens poindre chez vous un soupir d'exapération : Ah non, elle va pas encore nous présenter un Monceau !

Parce que des Monceau, il y en a eu un certain nombre chez moi. Entre les versions que je vous ai montrées (le moutarde, l'anis et le prune) et celles qui je réserve pour de prochains posts, j'en ai cousu au moins 6, des Monceau. 

Je suis fort embarrassée car la version que je vous montre présentement ne sera pas la dernière. I apologize ! Ma fille me tanne pour un autre, un bleu et je voudrais bien en essayer un bi-matière.
Revenons à notre Monceau du jour, servi sur son lit de ruban doré et sa mignardise de modifications.
First, le tissu. Une sorte de molleton couleur marron(s) glacé(s) à peluche que j'avais acheté pour faire des polos au fiston. Pour la féminité et la séduction, on repassera. Mais les dés ne sont pas encore jetés.

 

2015-03-24_0061

2015-03-24_0066

Qu'ouie-je ? quelqu'un veut prendre la parole ? Un instant et c'est bientôt à vous.
Ensuite le patron, véritable petite pépite de Cozy Little Word, à 3 euros, interprétable en 3 millions de possibilités. 

Pour changer, un peu, j'avais repérée, chez certains gilets du commerce, une sorte de couture d'épaules décalée sur le devant. 

J'ai tout simplement coupé une partie de l'épaule devant que j'ai scotché dans la continuité de l'épaule dos.

2015-03-24_0062
Après tout roule.

Oui, oui, vous aurez la parole bientôt.


Donc un bout de ruban doré bien glitter, bien girly souligne la jonction entre dos et devant, ce même ruban fait aussi office de bande d'encolure. Un petit noeud au dos rappelle à tous ceux qui me verraient de dos que, dans ce tissu improbable, se cache une fille et puis, cerise sur le gâteau, tout plein de boutons roses le long du milieu dos. J'ai zappé la bande d'ourlet pour atténuer le côté sport du sweat et j'ai arrondi l'ourlet du bas. 
Si tout ça c'est pas féminin, je veux bien manger ma machine à coudre.

2015-03-24_0063
2015-03-24_0064
Maintenant, je vous écoute. ................. Comment ?

OUIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII, j'ai cousu ce monceau sur l'envers du tissu ! Oui, c'est franchement ballot. Je ne me m'en suis aperçue qu'une fois la bête terminée. Je vous cache pas que j'avais le seum comme disent nos jeunes. 

Du coup, ce Monceau, cousu sur l'envers du tissu, me sortait par les yeux. 
Du coup, j'ai essayé de le refiler à ma fille qui a très dignement et très royalement décliné. 
Du coup, je crois que ce Monceau, avec passepoil doré et petit noeud noeud va faire office de pyjama
Du coup, j'en ai cousu un autre, de Monceau, avec le même tissu, mais sur le bon côté. Avec un peu de dentelle par-ci par-là, et voilà !

2015-03-24_0091


Je vous avais dit que j'avais d'autres interprétations en tête ? Mais avant ................

Posté par La Philo à 21:37 - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags :