Instagram

Un p'tit bout de table

04 mars 2017

Garde robe capsule 2017 : le cas du pantalon - Safran sur mesure

C'est la faute à Deer and Doe qui, non satisfaite de m'avoir fait craquer pour la Pavot, Belladone, Bruyèreet Chataîgne, a récidivé pour le Safran.
Tel cette épice rare et cher, il faut aller chercher le Safran de Deer and Doe avec humilité et patience. C'est pour cela que j'ai fait trois toiles. Oui Madame, 3.
Les pantalons, c'est pas ma tasse de thé. Non que la technique soit effrayante mais les ajustements ont toujours été pour moi sources de prise de tête.
Tout au long du Safran September, qui n'était pas véritablement un Sew-along mais plutôt des conseils portant sur les ajustements et les tissus à utiliser, j'ai guetté ce fameux article où serait abordé le cas de la ceinture qui baille au dos.
Ca c'est mon problème. Je ne sais pas adapter, d'une façon pro, une ceinture qui baille au dos.
Deer and doe a dit : T'inquiète, je suis là pour toi. Femme de peu de foi que je suis, j'ai douté. Je n'aurai pas dû.
Pour avoir un fit qui se rapproche de ma perfection morphologique, j'ai décidé de faire tout comme il fallait. Quitte à passer par l'étape incontournable et ô combien zappée habituellement de la toile.
Selon le tableau des tailles de Deer and Doe, j'ai taillé ma première toile en 38 pour la taille et 40 pour les hanches. Ouais, ça fait mal.
Comme je m'en doutais, sur la 1ère toile, la ceinture baillait au dos de 4 bons cm. 
2017-03-02_0736
Tu peux le deviner sur cette photo pourrie (1ère toile).
La fourche était trop également trop haute de 1 cm et de vilaines moustaches de chat s'échappaient de la braguette.
Après ajustement selon les conseils techniques du Safran September, j'ai pu obtenir, sur la 2ème toile, une ceinture qui flirtait joliment avec mon dos.
2017-03-02_0737
2ème toile (photo pourrie)
Mais ces vilaines moustaches étaient toujours là pour me gâcher la vie.
Je pensais enfin valider définitement les modifications du patron et travailler sur mon tissu. Mais une fois terminé, je m'aperçois que la taille est trop haute (pour un pantalon taille haute, c'est ballot).On le voit surtout au niveau des poches. Donc ma version "définitive" est devenue une toile. J'ai donc réduit la taille de 1 cm sur chaque côté et je l'ai abaissée de 2 cms. Oui madame.
2017-03-02_0735
3ème toile (photo pourrie)
Et voilà la bête, cousue dans un tissu définitif de Manzel fourmi.

2017-03-02_0732

2017-03-02_0733

 

Ah, oui ! comme si 4 Safran ne suffisaient pas, j'en ai fait un autre, pour la route.

2017-03-02_0734

Je me la pête parce qu'avec 3 toiles, mon Safran, je suis allée le chercher avec les dents ! Voilà pour mon projet de férvier de la Garde Robe Capsule 2017.

Pour Mars, j'appelle.... la chemise.

J'ai découvert, noyé au milieu des mes Burda, le Fait main d'Avril 2015. Modèle J. Bon, coupe un peu simplette, particulièrement au dos. Mais c'est une patte de boutonnage devant qui se replie, comme pour la chemise aux trois cols de LouisAntoinette

 

Résultat de recherche d'images pour "Fait main Avril 2015"

Gageons que je serais à l'heure cette fois-ci !

Posté par La Philo à 08:54 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : ,


26 février 2017

Robe Ditte

Hellooooo !

Laissez-moi vous présenter ma robe Ditte.

Vous savez, celle issue du magazine La Maison Victor (édition Mars-avril 2016). Il s'agit d'une robe chemisier, qui m'a fait penser, en la réalisant, à la chemise Buryère de Deer and doe. Je lui ai d'ailleurs voler les bracelets de manche car Ditte ne proposait qu'un biais de fente de manche. Il y avait une sorte de boucle au niveau des manches pour les porter relevées mais je les préfère retroussées donc je n'ai pas mis cette fameuse boucle.Pas de difficultés particulières, le pas à pas du magazine est un fil conducteur assez bien fourni.

La maison Victor taille un peu large donc j'ai taillé le haut en 32 et le bas en 34. J'aurai du abaisser la taille de 2/3 cm, je trouve que je porte mieux cette robe avec une ceinture.

Côté tissu, je suis restée dans le classissisme puisque j'ai utilisé une sorte de coton couleur denim (Les coupons de Saint Pierre) que j'avais dans mon stock.

2017-01-14_0651

2017-01-14_0653

2017-01-14_0654

 

Voilà, patron efficace.

Have fun and enjoy your life.

Posté par La Philo à 16:55 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags :

08 février 2017

Garde robe capsule 2017 - Le manteau - A la recherche du fit parfait

Là, c'est du lourd, je m'attaque à une institution, un everest, un graal.... le pantalon parfait.

Celui adapté à une cambrure prononcée, celui adapté à une différence de deux tailles entre la ceinture et les hanches, celui adapté à une braguette posée dans les règles de l'art. 

J'ai dans mes tiroirs 2 patrons :

Le Alpi Chino de Named Clothing

et le Safran de Deer and Doe :

sf-3

(photos extraites du site Deer and doe)

Deux styles très différents. C'est pourquoi j'ai pas encore choisi mais j'ai une nette préférence pour le Safran. Je vais devoir passer par les toiles.... et j'aurai un fit parfait !

 

Posté par La Philo à 16:28 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

31 janvier 2017

Je couds ma garde robe 2017 - Le manteau

Voilà, premier acte de la saison 2017 de "Je couds ma garde robe", lancé par Clo.

Je rappelle rapidement le concept pour celle qui sont restées coupées des réseaux sociaux, des blogs et internet depuis le début de l'année.

Inspirée du mouvement, le Make Nine, (sélectionner 9 patrons avec pour objectif de les coudre pendant l’année 2016), Clo a lancé le défi de :

- 1/ choisir 12 patrons, dans chaque catégorie de vêtements : 1 haut (chaine et trame) / 1 haut (jersey) / 1 robe / 1 pantalon / 1 short / 1 jupe / 1 chemise / 1 combinaison / 1 manteau  / 1 veste / 1 vêtement de nuit / 1 maillot de bain.

- 2/ Présenter sa sélection de patrons la première semaine de janvier 2017

- 3/ Présenter le vêtement cousu le dernier jour du mois sur son blog ou sur les réseaux sociaux avec le hashtag dédié.

Moi je n'ai pas été capable de sélectionner en janvier, mes 12 patrons. Tu sais, toi, ce que tu vas aimer dans 6 mois, 7 mois, 10 mois ? Pas moi ! Alors comme cette étape était optionnelle, ben j'ai fait jouer l'option.

Comme j'avais besoin d'un manteau, ben j'ai commencé par ça. Oui madame.

D'abord, le patron :

sans-titre2

J'ai beaucoup hésité entre deux modèles mais celui-là est mon préféré. Une coupe droite, intemporelle, sans chichi, classique. Ce modèle est issu du Burda d'octobre 2012.

Seules les poches me chagrinaient. Trop imposantes.

Côté tissu, j'ai dit que cette année, halte à la morosité et à la grisaille donc faites moi pêter la couleur s'il vous plait. Alors j'ai shoppé du scuba double face chez Bennytex, vert comme la vie (?). Un coupon de trois mètres mais deux auraient suffit je pense.

Sur les conseils de mon fils, j'ai mis le côté vert à l'extérieur parce que le gris, "ça fait tapis" m'a t-il dit. J'ai quand même utilisé un peu de gris sur le pied de col extérieur.

Côté réalisation, modèle très facile à coudre. La matière se repasse facilement et ne garde pas la marque des pointes des aiguilles

Je l'aime tellement mon manteau que vous l'aurez en photos sous toutes ses formes.

Voyez donc mon col (avec un dessous de col en wax du Bénin):

 

2017-01-14_0638

 

2017-01-14_0640

 

et ma poche passepoilée piquée sur le modèle du trench issu du même numéro.

2017-01-14_0643

 

Manteau porté ouvert en mode "coolos"

2017-01-14_0672

 

ou porté fermé en mode plus sérieux

2017-01-14_0674

Col relevé

2017-01-14_0676

ou accessoirisé !

2017-01-14_0675

C'est vrai, le vert suprend. Mais la vie c'est aussi ça..... des surprises.

 

Posté par La Philo à 06:00 - - Commentaires [63] - Permalien [#]
Tags :

18 janvier 2017

La blouse moutarde

Une cousette vite réalisée dans un crêpe couleur moutarde achetée en ligne je ne sais plus où.

2017-01-14_0663

La réalisation finale est un peu éloignée du modèle d'origine, qui vient du burda de janvier 2014. En effet, en réalisant une première fois ce modèle, la longueur d'emmanchures était vraiment trop courte et les manches étaient trop étroites. C'était certainement le fit du modèle mais ce crêpe ne convenait pas pour ce modèle. Du coup, j'ai sorti mon patron du top Tilda de la Maison Victor pour prendre les manches et la longueur d'emmanchures, et roule ma poule !

 

 

 

2017-01-14_0662

 

2017-01-14_0667

C'est un modèle que j'aime beaucoup mais je regrette juste que la basque soit un chouia trop courte.

Voilà ! 

Posté par La Philo à 18:02 - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags :