Un p'tit bout de table

16 avril 2016

Blu(e)s flowers ou comment rater le Défi Fleuri

Si toi aussi tu as déjà acheté 3 mètres de tissu sans savoir quoi en faire, ce billet est pour toi.
Si toi aussi tu es tombé sur le charme d'un tissu sur une boutique en ligne, que tu l'achètes et qu'à la réception tu te dises que si tu l'avais vu en vrai, jamais tu ne jamais acheté, ce billet est pour toi.
DSCF6695

DSCF6680

Lors de l'achat de ce coupon de tissu aux Coupons Saint Pierre, je ne sais pas à quoi j'ai pensé en cliquant sur "validez votre panier". Tissu reçu, brain storming. Une robe de grand-mère, un couvre-lit? une housse de coussin géant, un rideau ? Vraiment, c'est le flou total puisque ni la couleur, ni les motif, ni le tombé ne me convenaient. 
DSCF6688
Il n'en demeure pas moins que ce tissu à fleurs bleues est bel et bien dans mon stock et qu'il faut bien en faire quelque chose.
Ainsi, faisant d'une pierre deux coups, j'avais l'intention de partciper au défi organisé par Syle  "Défi Fleuri". Mais allez savoir pourquoi, je n'ai pas envoyé ma copie alors que qu'elle était déjà prête. Donc je tente de me raccrocher aux branches. 
Nous voilà donc partis pour une jupe plissée, tout ce qu'il y a de plus basique, déniaisée dans son ourlet et sa ceinture par un galon bleu avec une tresse en simili cuir noir.
DSCF6682

DSCF6684

C'est tout ce que mon inspiration a pu produire.

DSCF6690

Allez, cadeau, spoiler d'un prochain projet.

DSCF6696

Posté par La Philo à 14:25 - - Commentaires [6] - Permalien [#]


01 avril 2016

Volanté immaculé

L'inconvénient quand on se replonge dans sa collection de patrons c'est qu'on tombe sur des pièces qui figuraient sur sa to do list et qu'on s'était promis de réaliser.

C'était le cas pour ce modèle, issu du Burda de février 2015 :

6752

(image internet)

Ce qui m'avait plu à l'époque, le blanc immaculé, la coupe un peu sport de cette blouse, l'originalité de l'encolure et la basque ont pile poil collé avec ce tissu des coupons Saint-Pierre.

Bien que ce soit une sorte de jersey structuré, je n'ai pas rencontré de difficultés de couture. La plus petite taille proposée par le patron étant du 36, je l'ai taillé sans marges de coutures. Burda requiert 1m90 de tissu, je dirai plutôt que c'est de l'ordre de 1m60 puisque j'ai réussi à coudre avec les chutes une Tilda pour ma fille et un haut de robe Rosa de la Maison Victor pour moi avec le coupon de 3 mètres des Coupons de Saint Pierre.

 

DSCF6591

 

Les bracelets de manches du modéle permettent de les retrousser facilement.

DSCF6592

 

Le volant dos

DSCF6593

Burda conseille des boutons pressions pour l'encolure et les poignets. Ben j'ai pas réussi à les poser. Alors j'ai fait des boutonnières. Sur du jersey. Sans entoilage. Ben elle n'a pas moufté ma machine.

DSCF6594

DSCF6595

En conclusion, je suis bien contente de ce petit top !

Posté par La Philo à 08:30 - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags :

28 mars 2016

Robe bijou

Rouge. 

Pour la couleur de ce joli jersey shoppé en ligne chez Les coupons de Saint Pierre. La couleur rouge est éclatante et c'est pile ce que je voulais. La texture en nid d'abeille est tendance et le tombé est satisfaisant.

 

DSCF6586

DSCF6553

Simple.

Comme la robe Swing de la dernière édition du magasine de la Maison Victor. Un devant, un dos, des manches et c'est tout. En plus, avec la surjeteuse, elle se coud en un claquement de doigt. Le tissu doit être coupé dans le biais. C'est cela qui assure le joli tombé de la robe.

 

Bijou.

Le modèle est tellement simple et épuré qu'il se prête à mille interprétations. J'ai eu envie de le transformer en bijou. Quelques centimètres de chaîne cousus au bout de chaque emmanchure. Une touche d'originalité et d'élégance tout en finesse.

DSCF6548

 

DSCF6552

DSCF6587

DSCF6588

DSCF6589

 

 

Posté par La Philo à 09:14 - - Commentaires [20] - Permalien [#]
Tags :

07 mars 2016

Louis, Antoinette, la Parisienne et Rachel

Quand Louis Antoinette a lancé ce concours Hack La mode avec ce chouette patron La Parisienne, moi aussi, j'ai téléchargé, imprimé, scotché et .... laissé le temps passé. 

Donc c'est bien longtemps après les autres que je présente ma Parisienne, qui est en fait une blouse. Le tissu utilisé est un reste du coupon avec lequel j'ai réalisé la "pseudo" Météore.

Sur le patron La Parisienne, rien à dire. Les coutures sont comprises. Pour le 34, les pinces poitrines tombent très bien et la longueur des manches me convient tout à fait.

DSCF6537

La jupe provient du dernier La Maison Victor, la jupe Rachel plissée, toute simple et très facile à réaliser.

DSCF6539

 

Les poches :

 

DSCF6541

DSCF6540

On va dire que la blouse était en quelque sorte, une toile pour une vraie Parisienne !

 

Posté par La Philo à 18:24 - Commentaires [5] - Permalien [#]

12 février 2016

Sur les pas de Claude, République du Chiffon

Il faut bien l'avouer, les pantalons ne font pas légion par ici. 
On voit des vestes, des manteaux, des jupes mais des pantalons, faut tourner beaucoup de pages pour les trouver. Pourquoi ? La faute à une braguette réputée pas très simple à monter, une cambrure difficile à patronner, etc, etc.

Voilà que Claude débarque. Honnêtement, quand il est sorti, j'ai fait ma prétentieuse. Pour plusieurs raisons. D'abord parce avec République du Chiffon, j'ai du mal. Je suis restée sur les mésaventures du lancement de la toute première collection (j'avais énormément attendu pour recevoir un patron commandé). Par ailleurs, le ton directif qui avait été employé lors du  pas-à-pas du pantalon Jacques m'avait moyennement emballée : "La démarche de République Du Chiffon est de proposer des modèles de patrons de couture qui n’ont pas vocation à donner des cours de couture. Cependant, j’ai bien entendu la détresse de certaines devant une poche passepoilée ou un montage de sous-pont. Il existe énormément de tutoriels, de fiches techniques et d’encyclopédies de couture qui traitent de ses techniques mais de toute évidence, ce sont mes explications à moi que vous voulez... - extrait du site de la créatrice - (sic !)".
Et enfin, je trouvais que ses schémas et ses explications des patrons pochettes étaient vraiment succinctes et expéditives. Rien à voir avec le style Deer and Doe par exemple. Celles qui font la couture ont besoin de se sentir accompagnées et guidées dans la démarche, histoire d'être en confiance et d'appréhender le patron qu'elles s'apprêtent à réaliser.

Pourtant le pantalon Claude a de quoi plaire : une taille haute confortable, des poches originales et un style résolument actuel.
Pour éviter une livraison que je craignais trop longue, je suis allée directement acheter mon patron chez Brin de Cousette. J'adore cette boutique. Tasticottine et Morgane en ont fait un endroit so cosy. Elles prennent toujours le temps d'échanger quelques paroles sur les tissus, les patrons, les tendances, les blogs. On y voit les filles prendre leur cours de couture dans une sorte d'effervescence passionnée. 

Donc patron en poche (assorti d'un mètre de molleton lurex pas prévu sur la check list), je m'empresse. Côté packaging, ça en jette, pochette en papier kraft rigide, système de fermeture class, planche de patron épaisse. C'est tout. Parce que côté explications, c'est le vide intersidéral. 2 feuilles format A4 pliées en deux qui comprennent le dessin technique, les instructions de coupe du tissu, la descriptions des différentes pièces et les explications de montage. Ca fait vraiment peu, je trouve.
Bref, ma petite étoile me recommande de faire une toile. Grand bien m'en a pris. Pour moi, ce sera du 38. Coupé dans un tissu du suédois bleu nuit et texturé qui je pense, succombera très rapidement à l'usure du temps. 
DSCF6524
DSCF6528
DSCF6527

 La taille est bien prise, c'est parfait. 

DSCF6529

 

Gros plan sur les poches du devant. C'est vraiment la seule difficulté technique

DSCF6530

DSCF6533

Du coup, j'en ai fait un deuxième (que j'ai cousu sur l'envers du tissu : étourderie, sors de ce corps).

DSCF6521

DSCF6522

Donc merci à République du Chiffon pour ce super patron.

Posté par La Philo à 19:16 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags :