Instagram

Un p'tit bout de table

18 janvier 2017

La blouse moutarde

Une cousette vite réalisée dans un crêpe couleur moutarde achetée en ligne je ne sais plus où.

2017-01-14_0663

La réalisation finale est un peu éloignée du modèle d'origine, qui vient du burda de janvier 2014. En effet, en réalisant une première fois ce modèle, la longueur d'emmanchures était vraiment trop courte et les manches étaient trop étroites. C'était certainement le fit du modèle mais ce crêpe ne convenait pas pour ce modèle. Du coup, j'ai sorti mon patron du top Tilda de la Maison Victor pour prendre les manches et la longueur d'emmanchures, et roule ma poule !

 

 

 

2017-01-14_0662

 

2017-01-14_0667

C'est un modèle que j'aime beaucoup mais je regrette juste que la basque soit un chouia trop courte.

Voilà ! 

Posté par La Philo à 18:02 - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags :


04 janvier 2017

Garde robe capsule 2017, le manteau

Au gré des parutions bloggesques, je vois que baucoup de filles ont déjà choisi leur 12 patrons !

Oh. My. God.

Moi, je suis incapable de faire ça. Déjà que je ne sais pas choisir entre 2 patrons du même type, alors faire une programmation en janvier pour toute l'année, difficile. Donc je vous propose de procéder mois par mois. Ca me laissera l'occasion de murir mes choix de vêtements et de patron.

Pour ce premier volet de ma Garde Robe Capsule 2017, j'ai voulu commencer par le manteau.

Le tissu que j'ai sorti de mon stock est un lainage/scuba acheté chez Bennytex. J'utiliserai l'envers du tissu comme endroit (vous me suivez ?) De la couleur, de la couleur, de la couleur.

 

2017-01-03_0632

Si le choix du vêtement a été très simple, il n'en a pas été de même du modèle de manteau. Le tombé du tissu impose, je crois une coupe droite. Après élimination, j'ai choisi 2 modèles de chez Burda.

J'aime bien la découpe du boutonnage de cette veste, qui, je pense peut-être facilemen transformée en manteau en prolongeant la longueur. Je suis plus sceptique sur les poches que je modifierai certainement si je choisis ce modèle.

sans-titre

 

Ce modèle est d'une belle élégance. Sobre, classique, avec une belle coupe, j'adore. Seules les poches me chagrinent. Je les trouvent un peu grandes.

sans-titre2

Le choix sera difficile, la nuit porte conseil.

Mais à votre avis, lequel choisirai-je ?

Posté par La Philo à 08:00 - - Commentaires [11] - Permalien [#]

01 janvier 2017

Garde robe capsule 2017

jecoudsmagarderobecapsule_icone
Au moment où 2016 à livrer son dernier souffle, je me suis interrogée sur le devenir de mon blog qui, reconnaissons-le, est placé sous assistance respiratoire depuis de très longs mois.
MMème si le blog a été délaissé, je ne me suis pas éloignée de la couture puisque j'ai cousu de nombreuses pièces, plus ou moins réussies, que je n'ai pas bloguées. Je ne saurai pas vraiment dire pourquoi : manque de temps, recherche de la meilleure photo ou quête de la perfection... Bref, il n'en demeure pas moins que j'ai été relativement éloignée de l'effervescence bloggesque même si, en sous-marin, je traîne tous les jours, sur les "blogs to be", sites de tissus ou sites de patrons.

C'est ainsi que, de clics en clics, je suis "tombée" sur la formidable initiative de Clo's du blog clopiano. Le mot d'ordre : "Je couds ma garde robe capsule, année 2017".

Il s'agit de coudre 12 vêtements, un par mois de l'année, dans des catégories différentes :

- un haut
- un haut en jersey
- une robe
- un pantalon
- un short
- une jupe
- une chemise
- une combi
- un manteau
- une veste
- un vêtement de nuit
- un maillot de bain

La seule contrainte est de réaliser un vêtement par catégorie et de présenter sa réalisation le dernier jour du mois sur son blog.
Moi,ça me va !

Du coup, cette initiative m'a permis de me replonger dans ma patronthèque et j'en suis restée coite ! WTF ???? c'est quoi toutes ces montagnes de patrons pochettes que j'avais achetés (souvent par coup de coeur) et qui n'ont JAMAIS été cousus : vestes, robes, jupe, sweat, pyjamas, manteau, pantalon et j'en passe.
Comme par sadisme, il m'est venu l'idée d'estimer le coût de tous ces patrons inexploités mais j'y ai rapidement renoncé en sentant venir la déprime ! Et je ne vous parle même pas des tissus. Si un addictologue passait part là et pouvait mettre un nom sur cette maladie récurrente que l'on trouve chez beaucoup de celles qui manient la machine à coudre, je suis preneuse.

En tout cas, à l'aube de cette année 2017, mon objectif est de remplir ce challenge lancé par Clothilde en utilisant, principalement, les patrons et tissus de mon stock. Ouais, je vais rester insensible, stoïque et parfaitement détachée devant toutes les sorties de patrons indé de l'année 2017, devant tous les beaux tissus que je vais croiser au hasard de mes clics. 

Remarque, si y'à une promo ........

 

 

Posté par La Philo à 09:46 - - Commentaires [10] - Permalien [#]

26 octobre 2016

Saler et moi

Pour avoir une légitimité à revenir par ici, laissez-moi vous présenter ma réalisation de la veste Saler de Pauline et Alice.

DSCF7286

DSCF7287

 

 

Par quoi commencer, tant il y en a à en dire.

J'ai d'abord lu avec beaucoup d'intérêt l'article hyper détaillé et hyper pointu qu'Annie Coton a fait sur la réalisation de sa veste. Sa description de l'entoilage, des épaulettes, du col, de l'importance des repères m'a fait réaliser que je ne savais pas coudre une veste dans les règles de l'art. 

J'ai donc profité d'une promo sur le site de cours en ligne Artesane afin d'avoir l'accompagnement pour coudre la veste Saler. Bien que les instructions du livret du patron sont très détaillées, j'ai beaucoup apprécié d'avoir "en vrai" un prof pour les détails techniques. La réalisation de la veste est détaillée en 8 leçons indépendantes les unes des autres. Je trouve le système des cours en ligne assez sympa. Il permet d'aller à son rythme, de revenir sur un détail ou au contraire, d'avancer un peu plus vite sur un point déjà assimilé.

DSCF7270

En ce qui concerne le patron, il comporte beaucoup de pièces et nécessite beaucoup de tissu. Mon coupon de 3 mètres de velours n'y a pas résisté et c'est tant mieux.Les pièces des doublures et des entoilages sont des pièces à part entière.  En guise de doublure, j'ai utilisé de coton fleuri pour le corps et du satin rouge pour les manches.

J'ai d'abord diminué la hauteur de la veste de 4 cm afin qu'elle ne soit pas trop longue. Elle est coupée en 34 pour le buste et 36 pour les manches. J'ai également cintré le milieu dos car je trouvais qu'il n'était pas assez ajusté.

DSCF7268

Le col tailleur a été une découverte pour moi et les poches passepoilées m'ont donné un peu de frayeur. Par contre, je dois avouer que je n'ai pas tout compris dans l'assemblage du bas de la doublure. Rien compris. Même avec l'aide du cours en ligne. Alors j'ai fait au jugé.

Points positifs :

- la réalisation des manches tailleurs, leur boutonnière et leur doublure m'ont rendu particulièrement fière de moi. 

DSCF7276

- la découverte de l'entoilage tissé, quel bonheur par rapport à l'entoilage quasi cartonné que j'avais l'habitude d'uliser. Par contre, il est deux fois plus cher.

Je reste quand même un peu déçue de ma veste, elle n'est pas nickel car j'ai fait quelques approximations. J'ai l'impression que j'aurai dû cranter les marges de coutures un peu plus car il se forme quelques bosses disgracieuses. Par ailleurs, j'ai dû loupé quelque chose à l'étape du glaçage de la veste car j'ai été oglié de faire une piqûre de soutien sur les bords devants. Du coup, ils rebiquent.

Je me suis promise de la refaire dans une gabardine bleue achetée chez Bennytex, j'espère qu'elle aura un meilleur rendu.

 

DSCF7269

 

DSCF7271

 

DSCF7277

 

 

 

 

Posté par La Philo à 18:26 - - Commentaires [15] - Permalien [#]

16 avril 2016

Blu(e)s flowers ou comment rater le Défi Fleuri

Si toi aussi tu as déjà acheté 3 mètres de tissu sans savoir quoi en faire, ce billet est pour toi.
Si toi aussi tu es tombé sur le charme d'un tissu sur une boutique en ligne, que tu l'achètes et qu'à la réception tu te dises que si tu l'avais vu en vrai, jamais tu ne jamais acheté, ce billet est pour toi.
DSCF6695

DSCF6680

Lors de l'achat de ce coupon de tissu aux Coupons Saint Pierre, je ne sais pas à quoi j'ai pensé en cliquant sur "validez votre panier". Tissu reçu, brain storming. Une robe de grand-mère, un couvre-lit? une housse de coussin géant, un rideau ? Vraiment, c'est le flou total puisque ni la couleur, ni les motif, ni le tombé ne me convenaient. 
DSCF6688
Il n'en demeure pas moins que ce tissu à fleurs bleues est bel et bien dans mon stock et qu'il faut bien en faire quelque chose.
Ainsi, faisant d'une pierre deux coups, j'avais l'intention de partciper au défi organisé par Syle  "Défi Fleuri". Mais allez savoir pourquoi, je n'ai pas envoyé ma copie alors que qu'elle était déjà prête. Donc je tente de me raccrocher aux branches. 
Nous voilà donc partis pour une jupe plissée, tout ce qu'il y a de plus basique, déniaisée dans son ourlet et sa ceinture par un galon bleu avec une tresse en simili cuir noir.
DSCF6682

DSCF6684

C'est tout ce que mon inspiration a pu produire.

DSCF6690

Allez, cadeau, spoiler d'un prochain projet.

DSCF6696

Posté par La Philo à 14:25 - - Commentaires [6] - Permalien [#]